datant de tulsa en oklahoma

et qu'elles ne savent toujours pas o le situer. . Reportages sur Glozel Sources : m / p m ml ml Site lié à découvrir : http glozel_enfin_m/ Yves Herbo, S, F, H, 02-2012. Que faut-il en déduire? L'exigence de la Vérité couteau-Glozel Nous ne souhaitons pas, ici, entrer dans des polémiques toujours stériles. Cet auteur propose une nouvelle interprétation très fouillée de l'écriture glozélienne (voir son blog ici ). Tous les livres que nous avons consultés exposent la mme ignominie de la part de scientifiques -vrais ou faux. L'examen de conscience n'est pas le monopole du domaine religieux. Pierre Guitet-Vauquelin et Clérisse. Sur la plupart de ces pièces (sculptures, gravures sur pierre, sur os, sur ivoire, bois de renne ou de cervidé) sont associés les mmes signes que ceux tracés sur les tablettes d'argile, démontrant l'homogénéité indiscutable de la station et du gisement. Cependant, quelques scientifiques osèrent s'attaquer à un déchiffrement dont les tentatives aboutirent à des résultats très différents, mais sans le succès espéré.

Un cas spécial concerne les symboles phonétiques dans l'écriture Glozélienne. Elles devaient certainement en avoir un pour ces hommes. . J'ai déjà mentionné les monuments dits mégalithiques qui étaient construits au Néolithique partout en Europe, par des peuples non déterminables d'une façon précise et dont on dit que les termes désignant des mégalithes sont dérivés du Celtique. . Les galets, gravés notamment de splendides rennes, ont soulevé l'admiration des spécialistes en art préhistorique. Avec des innovations propres aux signes de Glozel, ainsi que lincorporation de certaines lettres et autres signes des alphabets latin, grec et étrusque, il résulte un alphabet développé, intitulé l'alphabet glozélique, vers 200. La science nous confirme constamment, par son évolution, la réalité d'une interdépendance des disciplines, en corollaire avec la réalité de l'univers, visible et invisible. 60 à. Dr Hans-Rudolf Hitz L'Ecriture de Glozel - Son déchiffrement - Son authenticité In: Revue archéologique du Centre de la France.

Les inscriptions de Glozel ont été déchiffrées à laide dinformations sur la grammaire gauloise et celtique ancien: delamarre (2003) ' Dictionnaire de la langue gauloise lambert (2003) ' La Langue Gauloise Description linguistique, commentaire d'inscriptions choisies holder (1896) ' Alt-Keltischer Sprachschatz. Des os, de l'ivoire, de la terre plus ou moins ouvrée présentaient un mme art figuratif, et une écriture. Lorigine de ces textes atypiques ne laisse 5 live enqute sur les rencontres en ligne percer aucune explication satisfaisante ou abordable. On ne peut, de fait, conclure que la totalité des inscriptions lisibles, et typiques, de Glozel soit délicate à recenser en raison dun certain nombre de textes devant tre qualifiés comme atypiques et 'nonsense artefacts'. Les tablettes de terre cuite remonteraient à une période comprise entre 700 avant notre ère et 100 après, d'après la datation par thermoluminescence. Pour les trois laboratoires indépendants, les résultats seraient les suivants : Ø les ossements auraient entre 15 000 et 17 000 ans, Ø les céramiques auraient 5 000 ans, Ø les tablettes gravées auraient 2 500 ans. L'écriture sous une forme alphabétique n'existait pas encore, au Paléolithique Les signes établis avec une volonté de coordination alphabétique provenaient du Moyen -Orient, et dataient du Néolithique. Pour trouver les origines du lieu-dit Glozel, on peut chercher les racines dans les termes suivants, empruntés au patois local ou régional : Gleizes : voisins. L alphabets comporte un très grand nombre de signes (111 signes distincts suivant Morlet beaucoup plus que dans les autres alphabets anciens auxquels il ressemble.